Le modèle que nous développons

Nous souhaitons mettre en place un modèle qui, à l’instar de celui du réseau d’Agriculture soutenue par la communauté, pourra être répliqué un peu partout, dans les villes et villages du Québec. L'objectif du projet Conserves soutenues par la communauté, est de créer un réseau de circuits courts de production de conserves de fruits et de légumes locaux et biologiques. Un modèle qui permet de bâtir à l’échelle locale un réseau de liens sociaux et économiques entre les productrices et producteurs, les organismes et entreprises en transformation alimentaire ainsi que les citoyen-ne-s. 

Nous comptons sur deux sources d’approvisionnement en fruits et légumes:

  • Un abonnement printanier - Les fruits et les légumes sont commandés directement aux agricultrices et agriculteurs au printemps afin de les appuyer au moment de leur mise en production; 

  • Les surplus agricoles - Afin d’offrir des produits de qualité à un prix accessible tout en réduisant le gaspillage alimentaire, nous mettrons en conserve des surplus agricoles.

Nous souhaitons utiliser trois options pour la mise en conserve de ces fruits et légumes:

  • Les CSC-clés en main sont préparées par notre équipe ou par une entreprise sociale de transformation alimentaire partenaire. 

  • Les CSC-DIY sont préparées par les citoyen-ne-s lors d’ateliers de mise en conserve. Elles sont ainsi plus abordables, tout en réhabilitant les savoirs traditionnels de mise en conserve;

  • Les CSC communautaires sont préparées par un organisme en sécurité alimentaire partenaire. L’organisme et le projet Conserves soutenues par la communauté se partagent les conserves produites.

 

Quatre principes guident notre action

Reterritorialisation et circuit-court : Nous proposons d’établir le circuit le plus court possible entre les productrices et producteurs, et les fruits et légumes que nous mangeons hors de la saison des récoltes. Nous proposons ainsi de reterritorialiser la mise en conserve de ces fruits et légumes en l’ancrant au sein des milieux de vie.

Mutualisation des ressources : Nous mettons en place des partenariats avec des organismes et des entreprises afin d'accéder aux infrastructures et équipements dont nous avons besoin, dans un réel esprit d’économie du partage.

Bâtir le tissu social : Nous contribuons à dynamiser l’agriculture paysanne en reliant des agricultrices et agriculteurs à différents acteurs communautaires. Nous mobilisons les organismes et entreprises du milieu afin que se nouent des relations entre des personnes issues de différentes sphères de la société.

Empreinte écologique minimale et zéro déchet : À travers la mutualisation des ressources entre les différents acteurs du projet, l'établissement d'un lien économique direct entre producteurs et consommateurs et par la mise en valeur des fruits et légumes produits localement et biologiques, nous minimisons notre empreinte écologique et nous maximisons notre contribution sociale. Dans le cadre de notre plan zéro déchet, nous réduisons à la source le volume de déchets produits et les valorisons à travers le compostage et le recyclage. Pour réduire notre empreinte écologique, nous préconisons la livraison à vélo et nous offrons des lieux de transformation à proximité des gens.

 
schemaCSC_v2.jpg
 

Contact

Vous souhaitez participer au projet ou simplement demeurer informé-e-s?

Contactez-nous!

agagnon-legare@solon-collectif.org